event

Connue surtout pour ses livres pour adolescentes, Judy Blume nous offre ici un roman pour adultes. Enfin, le personnage central est une adolescente. Et comme elle a des amies et un copain qui ont eux aussi des frères et sœurs, ça fait beaucoup d'adolescents dans un roman pour adultes.

Autour d'événements historiques, Judy Blume raconte l'histoire de plusieurs habitants d'Elizabeth dans le New Jersey pendant l'hiver 1951-1952. Pendant cette période, trois avions, en provenance ou à destination de l'aéroport de Newark, se sont écrasés dans la ville. Cela donne évidemment lieu à des rumeurs : sabotages, complots communiste ou extra-terrestre, complots visant à exterminer les jeunes (les avions sont tombés non loin d'écoles et de lycées). Les personnages assistent aux accidents ou perdent des êtres qui leur sont chers. La communauté est traumatisée et demande la fermeture de l'aéroport. Judy Blume vivait d'ailleurs elle-même à Elizabeth à cette époque.

Nous suivons particulièrement Miri qui vit avec sa mère (célibataire), son oncle (journaliste dont les articles séparent les chapitres) et sa grand-mère. Elle ne connaît pas son père et personne ne veut lui en parler. Miri déteste ces secrets de famille (qui servent plus à cacher les actions douteuses de ceux qui se taisent qu'à protéger qui que ce soit), mais ne pose plus de questions. Grâce à son oncle, elle apprend le nom de son père, mais guère plus. Nous suivons également Natalie, la meilleure amie de Miri, et sa famille parfaite. Et tout un tas de personnages liés par ces tragédies ou par la vie tout simplement.

Dans la dernière partie, nous sommes en 1987 et Miri retourne à Elizabeth pour une commémoration des événements. Cette partie est selon moi moins réussie que les autres. Elle semble un peu expédiée, mais permet de savoir ce que tout le monde est devenu.

Mais tout le reste est vraiment captivant (hormis quelques pages : les adultes ne nous comprennent pas, nous les jeunes. C'est du Judy Blume quand même.). On est vraiment transporté dans les années 50 (on a même droit à quelques jingles) et on retrouve bien les préoccupations de l'époque. J'ai lu les 400 pages en deux ou trois jours (j'ai dû m'interrompre pour travailler aussi).

A lire. Vraiment.

http://www.nj.com/entertainment/arts/index.ssf/2015/05/how_three_planes_crashed_in_elizabeth_in_50s.html

http://www.judyblume.com/

In 1987, Miri Ammerman returns to her hometown of Elizabeth, New Jersey, to attend a commemoration of the worst year of her life.

Thirty-five years earlier, when Miri was fifteen, and in love for the first time, a succession of airplanes fell from the sky, leaving a community reeling. Against this backdrop of actual events in the early 1950s, when airline travel was new and exciting and everyone dreamed of going somewhere, Judy Blume imagines and weaves together a haunting story of three generations of families, friends, and strangers, whose lives are profoundly changed by these disasters. She paints a vivid portrait of a particular time and place—Nat King Cole singing “Unforgettable,” Elizabeth Taylor haircuts, young (and not-so-young) love, explosive friendships, A-bomb hysteria, rumors of Communist threat. And a young journalist who makes his name reporting tragedy. Through it all, one generation reminds another that life goes on.

In the Unlikely Event is a gripping novel with all the hallmarks of Judy Blume’s unparalleled storytelling.