Starlight

Publié à titre posthume, ce roman est le dernier de Richard Wagamese. Il a pour personnage principal Frank Starlight de Medicine Walk (Les étoiles s'éteignent à l'aube) que je n'ai pas lu.

J'avais un peu peur de lire un roman inachevé et d'avoir à m'interroger sur la fin que Richard Wagamese aurait souhaitée. Heureusement, il en avait parlé à ses proches et on nous donne les grandes lignes de la conclusion qu'il envisageait. Évidemment, j'ai regardé la fin du roman avant pour vérifier et j'ai été rassurée.

À la mort du vieux (the old man), Frank Starlight décide de tout quitter pour découvrir le monde. Il se rend compte que ce qu'il a lui suffit et renonce à partir. Ailleurs, Emmy s'enfuit avec sa fille de chez Cadotte, son compagnon qui la maltraite depuis des années. Elle met le feu à sa maison, vole sa camionnette et cherche à s'éloigner le plus possible de cet enfer. Par un « heureux » concours de circonstances, Emmy et sa fille rencontrent Frank. Celui-ci vit toujours dans la ferme du vieux et complète ses revenus en vendant les photos exceptionnelles qu'il prend des animaux.

Et je m'aperçois que je ne peux pas en dire plus sans gâcher la découverte à la lecture. Je m'arrêterai donc là, mais je dois ajouter qu'il s'agit encore une fois d'un roman magnifique. Et on ne regrette presque pas qu'il soit inachevé tant ce que Richard Wagamese a eu le temps d'écrire est beau et optimiste. Et on retrouve les thèmes abordés dans Keeper'n me et One Native Life.

Je recommande évidemment. Et j'attends avec impatience de découvrir le reste de l'œuvre de Richard Wagamese.

Titre français : Starlight. Traduction : Christine Raguet