31 juillet 2019

Wake (Anna Hope)

J'ai souhaité participer à cette LC parce que je ne lis pas assez d'auteurs britanniques (je peux carrément dire non américains). Le titre français était plutôt évocateur Le chagrin des vivants. Seuls les deux premiers romans d'Anna Hope sont traduits en français (le troisième est sorti au début du mois), donc il était assez facile de retrouver le titre original. C'est donc avec le titre Wake que j'ai participé à cette LC. Le roman débute par les trois définitions du mot wake (la linguiste que je suis râle en voyant que la... [Lire la suite]

26 février 2018

White Privilege: The Myth of a Post-Racial Society (Kalwant Bhopal)

White Privilege : un terme vu de nombreuses fois, décrié par certains, avec autant de définitions (évidemment contradictoires) que d'intervenants. J'ai donc choisi ce livre pour y voir plus clair. Le Brexit et l'élection de l'autre prouvent que, comme l'indique le sous-titre, la société post-raciale est un mythe. Kalwant Bhopal examine ici le fait que la race (le fait de ne pas être blanc ou, dans certains cas, pas d'un blanc acceptable) est une forme de désavantage dans la société moderne. Malgré les tentatives de la politique... [Lire la suite]
Posté par Jackie Brown à 08:23 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
28 décembre 2017

Why I'm No Longer Talking to White People about Race (Reni Eddo-Lodge)

C'est sur la page Instagram de Didi (qui est aussi Booktubeuse) que j'ai vu ce titre pour la première fois. Suivant la photo, on ne voit pas toujours "to white people" au milieu du titre. Je connaissais déjà l'article que Reni Eddo-Lodge avait posté sur son blog. C'est ma sœur qui m'en avait parlé et m'avait lu quelques extraits. C'est au vu des commentaires qu'elle a reçus et des différences de perception de ses motifs que l'auteure a décidé d'écrire un livre : afin de poursuivre la conversation. Je voulais lire ce livre... [Lire la suite]
Posté par Jackie Brown à 21:21 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,
06 novembre 2017

Agatha Raisin and the Wizard of Evesham (M. C. Beaton)

Le magicien, le sorcier ou le génie (selon le sens que l'on veut donner au mot wizard) dont il est question dans le titre est en fait un coiffeur talentueux et charmeur. Il vient de s'installer dans une ville voisine et toutes les femmes ne jurent que par lui et lui racontent tous leurs secrets. Notre Agatha, pourtant si expérimentée et sceptique professionnelle, se laisse prendre évidemment et tombe à son tour sous le charme de Mr John notre coiffeur. Celui-ci propose qu'ils s'associent pour conquérir Londres et Agatha lui offre de... [Lire la suite]
04 juillet 2017

Death of a Gossip (M. C. Beaton)

Voilà neuf ans que j'ai regardé quelques épisodes la série télévisée Hamish Macbeth (découverte évidemment par ma sœur qui est fan de Robert Carlyle), mais je n'avais jamais lu les livres de M C. Beaton (qui apparemment déteste la série télé). Et bien, c'est chose faite puisque j'ai lu le premier roman de la série qui date tout de même de 1985. Il était temps. Un village du Nord de l'Écosse, Lochdubh. Le bobby du village : Hamish Macbeth, débrouillard, pique-assiettes, un peu braconnier, paresseux, têtu. Un groupe de huit... [Lire la suite]
Posté par Jackie Brown à 13:09 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 avril 2017

Agatha Raisin and the Terrible Tourist (M.C. Beaton)

Je n'ai pas trouvé ce sixième récit des aventures d'Agatha Raisin aussi charmant que les précédents. Hors des Cotswolds, point de salut ? James est parti en Chypre du Nord. Agatha le suit. Elle rencontre deux trios de touristes anglais : deux couples, un de la haute et l'autre plus populaire, accompagnés chacun d'un homme riche plus âgé. L'une des femmes est assassinée. Agatha échappe à des tentatives de meurtre, passe son temps à suivre les suspects à travers les attractions touristiques chypriotes septentrionales. Tous... [Lire la suite]

03 avril 2017

Bad News (Edward St. Aubyn)

  Dans ce roman, nous retrouvons Patrick Melrose âgé de 22 ans. Il vient d'apprendre le décès de son père et part à New York chercher l'urne funéraire et ramener les cendres en Angleterre. Je pensais que ce deuxième tome serait plus léger puisque Patrick est maintenant adulte, et le début m'a beaucoup amusée. Mais on arrive vite à des descriptions de trips sans fin, d'hallucinations auditives et visuelles plus inintéressantes les unes que les autres. Les passages "salvateurs" sont malheureusement vite interrompus par les... [Lire la suite]
20 mars 2017

Never Mind (Edward St. Aubyn)

Pour vous dire comme je connais peu la littérature britannique contemporaine. Le tweet suivant sur le site de Picador m'a intriguée (il ne s'agit pas tout à fait du tweet que j'avais vu à l'origine, mais l'idée y est) : Here's more info on Benedict Cumberbatch starring in this new adaptation of Edward St Aubyn's classic novels: https://t.co/AnsgbQrjup — Picador Books (@picadorbooks) February 28, 2017 On parle de classiques. On parle de personnage bien-aimé. Et évidemment, je n'en ai jamais entendu parler. Le tournage... [Lire la suite]
16 août 2016

Agatha Raisin and the Quiche of Death (M. C. Beaton)

   Que je vous parle d'abord de ma sœur. Elle m'épate. Quand elle « découvre » une série de romans (policiers, rien que ça, alors qu'elle n'aimait pas ça du tout avant), elle lit toute la série. TOUTE... Et à la suite. Tous les romans à la suite. Elle a donc lu comme ça la série Hamish Macbeth de M.C. Beaton, Erast Fandorin de Boris Akunin, Nicolas Le Floch de Jean-François Parot (seule série dont elle achète les romans à leur parution parce que nos bibliothèques habituelles ne les ont pas), Brother... [Lire la suite]
12 avril 2016

A Career of Evil (Robert Galbraith)

Encore un billet sur un livre. Je suis sur un projet over difficile qui accapare toutes mes cellules grises. J'ai tout de même le temps de lire, mais je ne suis pas capable d'avoir une idée originale pour le moment. Un roman donc. Le troisième de la série Cormoran Strike de Robert Galbraith. Le mobile du roman précédent ne m'avait pas convaincue. Ici, en revanche, il est simple et efficace et crédible. Et le ton du roman est proprement angoissant. On sait qu'il va arriver quelque chose à Robin (la partenaire/l'assistante/la... [Lire la suite]