08 octobre 2019

Je suis martiniquaise (Mayotte Capécia)

Je ne sais plus où j'ai trouvé ce titre de 1948. J'ai peut-être vu le nom de l'auteure dans une liste d'écrivains martiniquais. En faisant des recherches, j'ai trouvé deux titres : Je suis martiniquaise et La négresse blanche. Comme c'était sûr que je ne lirais pas le deuxième vu son titre, je me suis intéressée au premier. Et là, je trouve un article qui explique que Frantz Fanon, qui avait violemment critiqué ce livre doudouiste, et beaucoup d'autres avaient été victimes d'une supercherie car il était impossible que Mayotte... [Lire la suite]
Posté par Jackie Brown à 18:55 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

30 septembre 2018

Petit pays (Gaël Faye)

Bien sûr, j'avais déjà entendu parler de Petit pays d'autant qu'il a remporté le Goncourt des lycéens. Mais je n'avais pas eu envie de le lire à cause du sujet. Et puis, j'ai regardé La grande librairie avec Christiane Taubira et elle avait invité Gaël Faye (que j'ai trouvé très mignon). Et il a récité Minerai noir ! J'avais étudié ce poème en 4e (et je me souvenais encore des premières strophes) sans savoir que son auteur était haïtien (déjà qu'on étudie peu les auteurs noirs, si en plus on ne nous dit pas qu'ils sont noirs.... [Lire la suite]
Posté par Jackie Brown à 12:40 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 septembre 2018

Dora Bruder (Patrick Modiano)

J'avais été prévenue : ma sœur n'avait pas aimé (pourtant elle aime l'auteur) et Autist Reading s'était ennuyé. C'est un des livres préférés (le livre préféré ?) de Galéa (mais elle, elle est fan comme toi). Alors ? Avec qui suis-je d'accord ? Avec Galéa, bien sûr. Quel livre touchant (mais c'est Modiano) et bouleversant ! Quand je l'ai terminé, ma sœur m'a demandé : Alors ? J'ai levé mon pouce et je lui ai dit : « C'est Modiano. » Bon, elle avait déjà envie de le relire, mais je... [Lire la suite]
Posté par Jackie Brown à 11:08 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , ,
20 mai 2018

La matière de l'absence (Patrick Chamoiseau)

Je l'ai emprunté à la bibliothèque parce que sous son titre était indiqué ROMAN. Un roman qui aurait été inspiré par le décès (et donc l'absence) de la mère de l'auteur. Un roman où il racontait aussi des souvenirs. Je croyais. Je n'avais pas fait attention au texte suivant qui figure sur le site du Seuil : A partir de la mort de sa mère, l'écrivain visite l'histoire encore méconnue des Antilles, leurs genèses, leurs rituels, leurs modes de vie, remontant aux origines de l'humanité, retraçant l'étonnante créativité d'un peuple... [Lire la suite]
Posté par Jackie Brown à 18:13 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 mars 2018

J'ai joué avec le feu (Jean-François Larios)

Ma passion pour le football a commencé avec Jean-François Larios et cette image (que j'ai toujours) de l'album Panini. Il y avait bien eu un début d'intérêt l'année précédente avec Yves Mariot de Bastia (à l'époque je préférais les blonds et ça m'amuse de voir que Larios jouait dans la même équipe et que je ne l'avais pas remarqué), mais la fois où j'avais essayé de regarder un match, il n'avait pas joué. Alors... Je me souviens en revanche du premier match où j'ai vu Larios jouer. Nous étions rentrés de Nouméa un mois plus... [Lire la suite]
Posté par Jackie Brown à 19:08 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 décembre 2017

Marx et la poupée (Maryam Madjidi)

Autre expérience d'une étrangère en France. Cette fois-ci, notre héroïne est arrivée en France à 6 ans avec sa mère pour rejoindre son père qui a fui l'Iran. Le récit commence alors que la mère de Maryam enceinte participe à une manifestation à l'université de Téhéran en 1980. C'est dans La grande librairie que j'ai vu Maryam Madjidi. Je regardais l'émission pour entendre Louis-Philippe Dalembert. Et quand François Busnel (qui a mon deuxième boulot, le premier étant occupé par Ivan Kabacoff qui présente Destination... [Lire la suite]

16 octobre 2017

En finir avec Eddy Bellegueule (Edouard Louis)

Après un échec et un semi-échec, je suis enfin tombée sur un livre à la lecture duquel je n'ai pas souffert. J'ai presque honte. Le contenu m'a fait souffrir, mais pas le style. Direct. Poignant. C'est ce style que j'aime lire. Et j'aurais aimé le livre précédent s'il avait été écrit comme ça. Pour ma sœur, c'était le contraire. Et dans le fond, les personnes dont parle Edouard Louis, ce sont celles que l'on retrouve dans France, récit d'une enfance. Ces habitants d'un petit village, qui se méfient de ceux qui viennent d'ailleurs et... [Lire la suite]
Posté par Jackie Brown à 21:27 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , ,
14 octobre 2017

France, récit d'une enfance (Zahia Rahmani)

C'est sur le site de l'université de Yale que j'ai trouvé ce titre, dans la liste des lectures recommandées aux nouveaux étudiants. Ce sont les presses universitaires de Yale qui ont publié la traduction en anglais l'an dernier. Dans cette liste de lecture figure aussi Patrick Modiano. En si bonne compagnie, j'étais sûre d'adorer le livre de Zahia Rahmani. Et bien, ce n'était pas aussi facile que je le pensais. J'ai pu l'emprunter en français. Ma sœur l'a lu avant moi. Elle m'a dit que c'était bien. Et moi je me dis que j'aurais dû... [Lire la suite]
Posté par Jackie Brown à 19:48 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 octobre 2017

Malentendus (Bertrand Leclair)

Je ne lis pas assez en français. J'ai lu cinq livres l'an dernier, j'en suis à six cette année : c'est loin d'être suffisant. J'attends mon Amélie Nothomb annuel et le(s) prochain(s) Modiano avec impatience. Lorsque j'ai vu le billet de Keisha sur Malentendus, le sujet m'a intéressée tout de suite. J'ai toujours voulu apprendre la langue des signes. Enfin surtout depuis la fin des années 80. Je venais de retourner en région parisienne et je voyais souvent de jeunes sourds dans la salle des correspondances de Châtelet-Les... [Lire la suite]
Posté par Jackie Brown à 09:23 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : ,
30 avril 2017

La disparition de Jim Sullivan (Tanguy Viel)

Tanguy Viel nous explique comment il va écrire son roman américain, ce qu'il a/aurait écrit dans son roman américain. Évidemment, j'étais intéressée. Je ne lis pratiquement que des romans américains. J'ai pensé qu'il fallait que je lise plus de français. Et bien sûr, je choisis un roman français qui parle d'un roman américain. Je me suis vite dit : Mais qu'il l'écrive son roman ! Je me suis dit aussi qu'il avait de la chance, Tanguy Viel, de pouvoir écrire comme ça sans qu'un prof le reprenne. Concentre-toi sur... [Lire la suite]
Posté par Jackie Brown à 19:52 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,