24 septembre 2019

On Earth We're Briefly Gorgeous (Ocean Vuong)

Dès le titre, je savais qu'il me fallait lire ce récit/roman. Et puis, le prénom de l'auteur. Et les vidéos de l'auteur. Un peu d'appréhension quand j'apprends qu'il est poète également. Là, je sais qu'il va y avoir des passages un peu trop lyriques auxquels je ne vais rien comprendre. Je ne peux pas reprocher à Ocean Vuong de ne pas savoir écrire. Son écriture est superbe. S'il voulait prouver à certains critiques (littéraires) que les auteurs issus des minorités savaient faire de la littérature (et pas uniquement du récit de... [Lire la suite]

23 avril 2019

Mother Country (Irina Reyn)

Toujours la conférence « Let’s Talk About Race, Baby: Let’s Talk About You and Me » animée par Jean Kwok et encore un livre qui ne me tentait pas du tout, malgré la couverture et malgré l'Ukraine. Et bien contrairement avec ce qui s'est passé pour The Atlas of Reds and Blues, j'ai un peu regretté de m'être laissée tenter à la bibliothèque. Malgré l'histoire assez plaisante, j'ai eu du mal à le terminer. J'ai trouvé les personnages assez quelconques, à la limite de la caricature (les Américains super aimables et discrets,... [Lire la suite]
Posté par Jackie Brown à 17:39 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 mars 2019

The Atlas of Reds and Blues (Devi S. Laskar)

Je suis Jean Kwok sur Facebook et j'ai vu qu'elle serait aux États-Unis pour animer une conférence « Let’s Talk About Race, Baby: Let’s Talk About You and Me ». Je décide de vérifier la liste des participants et parmi eux, je vois Devi S. Laskar et je m'aperçois qu'elle a écrit un livre dont je vois la couverture depuis le début de l'année, mais qui ne me tentait pas plus que ça. « Par chance », il était disponible à la bibliothèque. Je l'emprunte tout de suite. Et je commence à le lire. Le moins qu'on puisse... [Lire la suite]
Posté par Jackie Brown à 16:26 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
26 mars 2019

Do Not Say We Have Nothing (Madeleine Thien)

Dans Les Filles de la campagne d'Edna O'Brien (si je me souviens bien), un homme fait écouter de la musique classique (un opéra ?) à une femme beaucoup plus jeune et beaucoup moins raffinée que lui. Il lui demande ce qu'elle voit quand elle ferme les yeux, et est très déçu (en colère même ?) quand elle lui décrit une scène bucolique avec petits oiseaux. Et bien, c'était moi, cette femme pas raffinée, lorsque je lisais Do Not Say We Have Nothing. La façon dont l'auteure décrit la musique, dont les personnages vivent la... [Lire la suite]
Posté par Jackie Brown à 19:41 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
02 septembre 2018

Happiness, Like Water (Chinelo Okparanta)

Il s'agit d'un recueil (publié en 2013) de dix nouvelles qui se déroulent au Nigeria et aux États-Unis. L'auteure est née au Nigeria et est partie vivre aux États-Unis à l'âge de 10 ans. J'aime beaucoup ce genre d'histoires qui traitent de l'expérience dans son pays et à l'étranger. On Ohaeto Street : un jeune couple est attaqué dans sa maison parce que le mari a refusé de contribuer au gage de paix (pour ne pas dire au racket) versé par les voisins de sa résidence aux cambrioleurs qui sévissent dans le quartier, ou quand le... [Lire la suite]
23 juin 2018

The Leavers (Lisa Ko)

J'ai lu ce livre pendant mes vacances en février. Je n'avais pas d'ordinateur, mais j'ai aussi eu la flemme de rédiger des billets à la main. Donc, quelques livres sont passés à la trappe et c'est bien dommage. Je vais essayer de rassembler mes vagues souvenirs pour réparer ces « oublis ». Un soir, Polly, la mère de Deming et immigrée clandestine, ne rentre pas à la maison. Elle vit dans le Bronx avec son fils, son petit ami Leon, et la sœur et le neveu de ce dernier, Michael. Le soir de la disparition, Leon dit à Deming... [Lire la suite]
Posté par Jackie Brown à 11:41 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 janvier 2018

Saints for All Occasions (J. Courtney Sullivan)

2009. Nora Rafferty se rend à l'hôpital car son fils aîné Patrick, 50 ans, vient d'avoir un accident. Elle arrive trop tard. Nora a trois autres enfants : John, Bridget et Brian. Son mari est décédé. Sa sœur vit au couvent sous le nom de Mother Cecilia Flynn et Nora lui en veut pour une raison que l'on ignore (et que l'on comprend assez vite). Fin des années 50. Nora et Theresa sont sœurs. Elles quittent l'Irlande pour venir s'installer à Boston, aux États-Unis. Nora vient rejoindre son fiancé Charlie parti plusieurs mois... [Lire la suite]
Posté par Jackie Brown à 22:34 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 janvier 2018

The Best We Could Do (Thi Bui)

L'immigration aux États-Unis et l'expérience des immigrés sont des sujets qui m'intéressent beaucoup, j'ai donc tout de suite été attirée par ce livre. Je ne suis pas plus roman graphique que cela mais je trouvais les dessins de Thi Bui très beaux. Thi Bui explique dans la préface qu'elle souhaitait raconter l'histoire de sa famille et de son arrivée aux États-Unis, et qu'elle trouvait que le roman graphique était, par sa puissance, le support idéal pour le faire. Elle a donc dû apprendre à faire de la bande dessinée (elle devait... [Lire la suite]
Posté par Jackie Brown à 22:54 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 décembre 2017

Marx et la poupée (Maryam Madjidi)

Autre expérience d'une étrangère en France. Cette fois-ci, notre héroïne est arrivée en France à 6 ans avec sa mère pour rejoindre son père qui a fui l'Iran. Le récit commence alors que la mère de Maryam enceinte participe à une manifestation à l'université de Téhéran en 1980. C'est dans La grande librairie que j'ai vu Maryam Madjidi. Je regardais l'émission pour entendre Louis-Philippe Dalembert. Et quand François Busnel (qui a mon deuxième boulot, le premier étant occupé par Ivan Kabacoff qui présente Destination... [Lire la suite]
27 novembre 2017

Almost French: Love and a New Life in Paris (Sarah Turnbull)

C'est toujours intéressant de connaître l'expérience des étrangers en France et de voir comment notre pays est vu par ceux qui n'y ont pas grandi. Tu apprends des choses, tu t'énerves pour d'autres. Tu ne restes pas indifférent. Et bien c'était exactement le cas pour moi à cette lecture (même si le livre a plus de dix ans). Sarah est reporter télé à Sydney. Pour échapper à la routine, elle décide de prendre un congé sabbatique pour voyager en Europe (où elle compte accumuler en un an les aventures de toute une vie) et travailler en... [Lire la suite]