Ma chanson préférée d'Alain Souchon (la musique de Laurent Voulzy y est certainement pour quelque chose). Elle a détrôné Rame après quelques années. Elle me touche toujours autant.